Présentation
Alimentation
Protéines
Minéraux
Vitamines1
Vitamines2
Environnement
Logement
Antibiotiques
Sulfamides
Limites
 

Les minéraux :
 
Leur carence peut entraîner une faiblesse des pattes et un mauvais plumage (perte de plumes, picage).
 
Les macros éléments :
 
Le phosphore est un des constituants les plus importants du squelette avec le calcium. C'est aussi un tonique musculaire et cardiaque, ainsi qu'un catalyseur du foie.
Le calcium se trouve principalement dans l'os et la coquille d'oeuf. Il est indispensable à la femelle qui pond.
Le magnésium est un anti-infectieux; il favorise la croissance et aide à la digestion; il stimule les fonctions reproductrices.
Le souffre favorise l'assimilation des protéines.
Et enfin citons les trois autres potassium, sodium et chlore.
 
Les oligo-éléments :
 
Leur carence peut entraîner des troubles divers, de l'anémie, de l'amaigrissement.
Le manganèse facilite la croissance et la reproduction; on le trouve dans l'alpiste et la verdure.
Le fer est un constituant essentiel de l'hémoglobine; associé au cobalt et au cuivre, il est anti-anémique.
Le cuivre est un anti-infectieux et anti-anémique.
Le zinc assure une bonne croissance et une bonne ossification.
L'iode est un constituant des hormones thyroïdiennes; il assure un beau plumage.
 
Les minéraux manquent généralement dans les graines, principalement le calcium. Le rapport C/P (Calcium/phosphore) joue un rôle très important dans l'alimentation. Tout excès de l'un par rapport à l'autre peut entraîner des troubles de l'ossification. Le rapport optimum est compris entre 1,4 et 1,8. D'autre part, ces deux éléments ne seront absorbés que s'il y a présence de vitamine D (antirachitique). En ne distribuant qu'un mélange de graines, ce rapport descend en dessous de l'unité.
 
Pour remédier à cette déficience en minéraux, nous mettons un os de seiche dans chaque cage ou volière. La composition de cet os de seiche est sensiblement équivalente à celle de la coquille d'oeuf. Cet os est donc indispensable dans chaque volière d'élevage. La diminution de celui-ci nous donne un précieux renseignement sur le début de la ponte (les oiseaux le mangent beaucoup plus avant la ponte).
En complément, nous pouvons distribuer des coquilles d'huîtres pilées et des blocs minéraux. Nous donnons en plus de l'os de seiche traditionnel un bloc de minéraux pour pigeon et du sable dans le fond des volières.